CLOSE
Centre chirurgical viscéral et digestif à Lille
Le centre Nord Chirurgie à Lille vous accompagne afin de traiter vos différentes pathologies chirurgicales viscérales et digestives.
Contactez-nous
Centre chirurgical viscéral et digestif à Lille
Le centre Nord Chirurgie à Lille vous accompagne afin de traiter vos différentes pathologies chirurgicales viscérales et digestives.
Contactez-nous
Centre chirurgical viscéral et digestif à Lille
Le centre Nord Chirurgie à Lille vous accompagne afin de traiter vos différentes pathologies chirurgicales viscérales et digestives.
Contactez-nous
Précédent
Suivant

L’intervention

Le traitement chirurgical sur les saphènes consiste à les retirer (stripping) en réalisant une petite incision au niveau de la cheville et une autre dans le pli de l’aine pour la grande saphène ou à l’arrière du genou pour la petite saphène.
Les petites veines associées sont enlevées par phlébectomies. Le chirurgien fait de nombreuses microincisions par lesquelles il attrape la veine à l’aide d’un petit crochet.
L’intervention est réalisée en ambulatoire de principe sous anesthésie générale ou sous rachianesthésie (injection du produit anesthésiant dans le bas du dos). Le patient est appelé la veille pour définir son heure d’arrivée à la clinique, lui rappeler les consignes de toilette et de jeûne. L’absorption d’un liquide sucré (jus de pomme) est autorisée jusqu’à deux heures avant l’intervention. Une consultation chez l’angiologue est réalisée la veille de l’intervention pour le repérage et le marquage cutané au feutre des veines à traiter.

varice jambe chirurgie lille louviere

Le retour à domicile

Les plaies de stripping sont généralement refermées au fil à résorption rapide et recouvert d’un pansement. Les microincisions se referment spontanément et sont recouvertes d’un petit collant (Stéristrip). Des soins infirmiers sont donc nécessaires pendant quelques jours. Les pansements étant maintenant étanches, la douche est possible. La colle s élimine spontanément en 2-3 semaines.
L’ordonnance de traitement a été remise à la consultation préopératoire. Elle comprend :
– un médicament pour la douleur, laquelle est habituellement minime pendant quelques jours.
– des injections d’anticoagulant pour éviter l’apparition de phlébite.
– des bas ou chaussettes de contention pour 3 semaines. Vous trouverez un complément d’information sur la contention sur ce lien.

La reprise des activités quotidiennes se fait selon la tolérance individuelle. La marche quotidienne est fortement recommandée.  Un arrêt de travail est souvent nécessaire avec ces techniques.
Une consultation avec le chirurgien est programmée un mois après l’intervention.

Complications

Les ecchymoses diffuses (« bleus ») ne sont pas à proprement parler une complication puisqu’elles sont quasi constantes après ce type d’intervention et disparaissent en quelques jours.
Les hématomes de petite taille en général sont assez fréquents et se manifestent par une « boule » et disparaissent spontanément en plusieurs semaines.
Un saignement peut persister sur une petite incision nécessitant d’augmenter la pression localement par bandage pour le stopper.
Un œdème (gonflement) post opératoire est fréquent et régresse plus rapidement si la compression est bien portée.
Des troubles sensitifs localisés ne sont pas rares et se manifestent par une diminution de la sensibilité, des picotements ou sensation de fourmis. Ils disparaissent habituellement au fil du temps.
Exceptionnellement, un écoulement clair de lymphe peut survenir, nécessitant parfois de refaire le pansement plusieurs fois par jour et disparait en quelques semaines. Cela est plus fréquent en cas de réopération.
La phlébite est rare avec le traitement anticoagulant.

Pour plus de renseignements sur la chirurgie des varices pour prendre rendez-vous, n’hésitez pas à contacter le centre Nord Chirurgie au 03.20.06.42.31.