CLOSE
Centre chirurgical viscéral et digestif à Lille
Le centre Nord Chirurgie à Lille vous accompagne afin de traiter vos différentes pathologies chirurgicales viscérales et digestives.
Contactez-nous
Centre chirurgical viscéral et digestif à Lille
Le centre Nord Chirurgie à Lille vous accompagne afin de traiter vos différentes pathologies chirurgicales viscérales et digestives.
Contactez-nous
Centre chirurgical viscéral et digestif à Lille
Le centre Nord Chirurgie à Lille vous accompagne afin de traiter vos différentes pathologies chirurgicales viscérales et digestives.
Contactez-nous
Précédent
Suivant

Chirurgie de la vésicule

   La vésicule biliaire est un organe qui sert de réservoir de bile. Elle est située sous le foie. Lorsque les aliments sortent de l’estomac, nerfs et hormones agissent pour que la vésicule se contracte et envoie de la bile dans l’intestin pour vous aider à digérer.

   Le déséquilibre chimique des constituants de la bile peut entraîner un épaississement de celle-ci, puis une cristallisation progressive allant jusqu’à la formation de “cailloux”, les calculs. C’est ce qu’on appelle la lithiase biliaire.

   Très fréquente, cette maladie est le plus souvent asymptomatique (80 %). Elle ne requiert alors aucun traitement particulier.

   Elle peut aussi entraîner des crises douloureuses, les coliques hépatiques. Elles sont faites de douleurs parfois très intenses, situées au creux de l’estomac ou de la zone située sous les côtes à droite. Elles surviennent plutôt après les repas, s’accompagnant parfois de nausées ou vomissements.

   Les crises ont alors tendance à se répéter et c’est dans cette situation qu’on doit envisager l’ablation de la vésicule appelée cholécystectomie. Le but est d’empêcher la récidive des crises mais surtout d’éviter des complications plus sévères : infection de la vésicule (cholécystite), ou migration de calculs dans la voie biliaire principale avec risque de jaunisse, septicémie ou inflammation majeure du pancréas. 

   L’intervention se déroule le plus souvent en ambulatoire (sur la journée) et sous coelioscopie. On évitera le premier mois tout port de charges lourdes ou activité physique intense. On limitera les corps gras dans l’alimentation pour la même durée. A terme, on vit très bien sans vésicule. Le canal biliaire principal va se dilater et compenser l’absence de cet organe.

bloc coelio chirurgie lille louviere
Abord coelioscopique
vesicule biliaire calcul caillou
Vésicule ouverte avec de multiples calculs